Bienvenue

« Aimer ce qui est », titre du livre qui m’a ouvert les portes de cet univers fabuleux d’auto- questionnement de mes pensées stressantes

« Aimer ce qui est, vers la fin de la souffrance »  livre de base du Travail de Byron Katie

« Aimer ce qui est » ….

« Aimer ce qui est »

Marie

 Depuis le commencement des temps, les gens ont essayé de changer le monde de façon à être heureux. Cela n’a jamais marché, parce que le problème est pris à l’envers. Ce que Le Travail nous donne, c’est une façon de modifier le projecteur – le mental – plutôt que ce qui est projeté. C’est comme lorsqu’il y a une poussière sur la lentille d’un projecteur. Nous pensons qu’il y a un défaut sur l’écran, et nous essayons de changer telle ou telle personne, quiconque semblant avoir ce défaut. Mais il est futile d’essayer de changer les images projetées. Une fois que nous comprenons où se trouve la poussière, nous pouvons nettoyer la lentille elle-même. C’est la fin de la souffrance et le début d’un peu de joie au paradis.

– Byron Katie, extrait de Aimer ce qui est

stress

photo du livre « Un univers qui vous veut du bien »:                           Un univers qui vous veut du bien

 

Share Button